Humidimètre : choisir son testeur d’humidité pour les bûches

Un humidimètre n’est pas seulement utile pour les gens qui travaillent le bois comme les menuisiers, les ébénistes, les luthiers, les vendeurs de bois, il sert également pour les particuliers.

En un rien de temps, vous pouvez mesurer le taux d’humidité de vos bûches pour savoir si votre bois est bien sec et prêt à être brulé dans votre cheminée.

choisir un humidimètre

Une utilité moins connue de cet appareil est de pouvoir évaluer si les murs de votre habitation sont sains ou s’ils sont gorgés d’eau.

On vous explique sans plus attendre tout ce que vous devez savoir sur ce petit appareil pratique qui peut vous rendre bien des services.

Qu’est-ce qu’un humidimètre ?

Un humidimètre sert à mesurer le taux d’humidité dans un matériau solide tel que du bois, du béton, du plâtre.

Cet appareil fonctionne très rapidement et vous donne un pourcentage d’humidité en quelques secondes.

Il peut donc vous indiquer si votre bois de chauffage est prêt pour la combustion ; si les murs de votre maison sont humides et dans ce cas vous pouvez agir préventivement avant que les moisissures s’installent et que vos revêtements muraux s’effritent.

Il existe deux types d’appareils :

  • Les humidimètres à pointes : ils utilisent un système de mesure résistive qui consiste à planter les deux pointes de l’appareil dans le bois pour obtenir le taux d’humidité à l’intérieur de votre bûche. Dans ce cas, les mesures obtenues sont assez précises. Si vous voulez tester d’autres matériaux, sachez que les résultats sont beaucoup moins fiables avec ce type d’appareils.
  • Les humidimètres sur radiofréquence : ils fonctionnent avec un système de mesure capacitive. L’appareil possède une plaque qu’il suffit de coller à la surface du matériau dont vous voulez mesurer le taux d’humidité. L’avantage de cette méthode c’est que vous pouvez obtenir des valeurs en fonction de la profondeur que vous souhaitez tester. Ainsi, vous pouvez avoir un éventail de mesures pour la surface, puis à 20 mm, à 40 mm suivant le réglage que vous aurez fait. Ce type d’humidimètres ne détériore pas les matériaux que vous contrôlez contrairement aux modèles à pointes qui laissent des trous.

Bien différencier les deux types d’humidité

Pour évaluer correctement le taux d’humidité de votre bois de chauffage, sachez qu’il existe deux types d’humidité différentes sur base brute et sur base sèche.

La plupart des humidimètres du commerce sont calibrés pour vous donner une mesure sur base sèche, cela convient pour le bois de construction comme pour les charpentes ou pour la menuiserie.

Mais ce n’est pas adapté pour le bois de chauffage dont les mesures doivent être faites sur base brute pour obtenir le taux d’humidité réel de vos bûches.

L’humidité sur base brute

Pour connaître le taux d’humidité sur base brute, il suffit de diviser la masse d’eau contenue dans le bois par la masse totale du bois (eau comprise) et de multiplier par 100.

À moins d’acheter expressément un humidimètre qui mesure le taux d’humidité sur base brute, la majorité des appareils que vous allez trouver vous donneront un résultat sur base sèche.

Mais pas de panique, un petit calcul et vous aurez votre taux sur base brute à partir de votre taux sur base sèche.

Le taux d’humidité sur base brute vous permet de déterminer si vos bûches sont bonnes à brûler ou si vous devez encore les laisser sécher dehors pendant quelques mois avant de les mettre dans votre cheminée.

Humidité base brute = (Humidité base sèche x 100) / (100 + Humidité sur base sèche)

L’humidité sur base sèche

Cette mesure est surtout importante pour les professionnels qui travaillent exclusivement avec du bois bien sec comme les charpentiers et les menuisiers.

Pour connaître le taux d’humidité sur base sèche, il faut diviser la masse d’eau contenue dans le bois par la masse de bois sec et multiplier le résultat par 100.

Si votre humidimètre vous donne une mesure sur base brute, vous pouvez la convertir facilement et connaître le taux sur base sèche en faisant le calcul suivant :

Humidité base sèche = (Humidité sur base brute x 100) / (100 – Humidité sur base brute)

Mesurer le taux d’humidité d’un bois de chauffage

Avant de procéder à la mesure en tant que telle, vous devez avoir connaissance de quelques petites astuces.

Pour avoir un résultat le plus exact possible, il convient de prendre des mesures à plusieurs endroits de votre bûche.

L’idéal étant de pouvoir avoir les chiffres sur la face, la tranche et si possible à coeur.

Bien évidemment pour le dernier taux, il vaut mieux que votre bois soit fendu pour vous simplifier les choses.

Mesurer le taux d’humidité

Sachez que les bords de la bûche ont tendance à être toujours plus secs que le coeur car ils sont en contact permanent avec l’air.

Il n’est pas toujours facile d’avoir une mesure juste du coeur de la bûche car les pointes des humidimètres sont souvent courtes.

La meilleure manière de s’y prendre est de planter les pointes à 1/3 de la longueur et à 1/3 dans l’épaisseur de la bûche.

Testez plusieurs bûches prises à des endroits différents de votre tas de bois pour avoir une idée globale du niveau de séchage de votre bois de chauffage.

Vos bûches sont considérées comme sèches si l’humidité sur masse brute est inférieure ou égale à 20 %.

Pourquoi utiliser du bois sec ?

Lorsque vous passez une commande pour plusieurs stères de bois, les bûches que vous recevez ne sont généralement pas assez sèches pour être brulées directement.

L’idéal est de les fendre et de les entreposer à l’extérieur à l’abri de la pluie et de l’humidité du sol pendant environ 2 ans pour que le vent contribue à l’évaporation de l’eau.

Plus votre bois est sec, meilleur sera le rendement calorifique obtenu et plus vous ferez d’économies car vous ne devrez pas recharger sans cesse votre poêle afin de garder une chaleur constante.

Le danger d’utiliser du bois trop jeune gorgé d’humidité est d’obstruer vos conduits de cheminée. Cela produit une sorte de goudron qui vient se coller le long des tuyaux d’évacuation.

Au bout d’un certain temps, un ramonage classique ne pourra pas venir à bout de ces couches collantes successives qui auront durci et pourront boucher l’évacuation de vos fumées.

C’est là que vous risquez un incendie de grande ampleur. De plus, l’utilisation de bois humide diminue de 40 % le rendement énergétique que vous pourriez obtenir avec du bois sec.

Vous devrez donc utiliser plus de bois sans compter que vous n’aurez pas la sensation de douce chaleur que vous espériez au départ.

Comment choisir son humidimètre ?

Pour bien choisir votre humidimètre, vous devez tenir compte de plusieurs critères :

  • La fiabilité des mesures est primordiale. Il vous faut choisir un appareil qui aura la marge d’erreur la plus faible possible. Mais ne vous inquiétez pas si vous choisissez un appareil avec une marge d’erreur de 2%, il conviendra tout de même parfaitement pour mesurer l’humidité de vos bûches ou des murs de votre maison.
  • La qualité de fabrication est essentielle. Vous allez vous balader un peu partout avec votre appareil surtout s’il est destiné à un usage professionnel, il se doit donc d’être robuste et de résister aux chutes.
  • L’ergonomie doit privilégier le côté léger et pratique. Plus l’appareil est compact, plus vous pourrez l’emporter facilement partout où vous irez. Le mieux est d’avoir un écran bien lisible, ni trop grand, ni trop petit et des boutons de commande placés judicieusement.
  • Les fonctionnalités peuvent faire pencher la balance dans un sens ou dans l’autre. Ainsi, outre la détermination du taux d’humidité, vérifiez que vous pouvez mémoriser la mesure que vous venez de prendre surtout avec les modèles qui fonctionnent sur radiofréquence. Si le taux d’humidité s’affiche au contact du bois et disparaît dès que vous le décollez de la surface à mesurer sans avoir eu le temps de le lire, cela risque de vous énerver rapidement !

    Sur certains modèles, vous pouvez choisir le type de matériaux à tester : bois tendre, bois brut, plâtre, béton, tissu, papier peint et mesurer sa température. Pour économiser les piles, préférez un humidimètre qui s’éteint automatiquement au bout de quelques minutes.

  • L’utilisation doit être la plus simple possible. Un fonctionnement avec deux ou trois boutons à manipuler est amplement suffisant.
  • Le prix est un critère important, mais à ce niveau-là, vous pouvez avoir des appareils très corrects pour moins de 30 euros alors que les modèles les plus chers avec caméra thermique peuvent atteindre 2000 euros.

Meilleur humidimètre : comparez notre sélection

Pour vous guider parmi la multitude d’humidimètres existants sur le marché, nous avons sélectionné les trois meilleurs modèles que l’on peut trouver actuellement à la vente.

Ils sont tous dans un budget très raisonnable et peuvent convenir aussi bien pour le bois que pour les autres types de matériaux. On vous en dit plus tout de suite !

Dr Meter : Humidimètre numérique pour le bois

Dr Meter humidimètreL’humidimètre MD812 Dr Meter est exclusivement destiné à mesurer le taux d’humidité du bois.

Peu importe qu’il s’agisse de bois de chauffage ou de construction, la plage couverte par l’appareil va de 5 à 40 % d’humidité pour une marge d’erreur de 1% maximum.

Les mesures obtenues sont donc fiables. De couleur noir et orange, petit et léger avec son poids inférieur à 100 g, cet humidimètre se faufile partout grâce à sa forme ergonomique.

Pour l’utiliser, il vous suffit de soulever le couvercle et de planter les deux pointes en métal dans le bois.

Dr Meter : Humidimètre numériqueAppuyer sur un simple bouton et attendez 5 minutes, le résultat s’affiche automatiquement à l’écran.

Vous pouvez mémoriser la dernière valeur obtenue en appuyant à nouveau sur le bouton de prise de mesure.

L’appareil fonctionne grâce à des piles et s’éteint tout seul au bout de 10 minutes pour préserver au maximum la batterie.

Facile d’utilisation, vous n’avez pas besoin d’étalonner l’humidimètre avant de vous en servir car les réglages sont faits directement en usine.

L’appareil est fourni avec une housse de protection, un jeu de pointes de rechange et une pile de 9 V.

Efficace et peu onéreux, il vous en coûtera environ 19 euros pour l’acquérir.

Ses points forts :

  • Compact
  • Facile d’utilisation
  • Fiable
  • Pas cher

Ses points faibles :

  • La pile s’use vite
  • Pas de rétroéclairage de l’écran
Humidimètre numérique de bois Dr.meter testeur d'humidité du...
948 Commentaires
Humidimètre numérique de bois Dr.meter testeur d'humidité du...
  • ● [Mesure précise, plage étendue] Obtenez une lecture...
  • ● [Comprend des broches de rechange] Ne laissez pas une broche...
  • ● [Écran LCD facile à lire] Grâce à son grand écran LCD,...
  • ● [Détectez le bois gorgé d'eau] Si vous achetez du bois,...
  • ● [Variété d'usages] Que vous vérifiiez le statut d'un...

Brennenstuhl : détecteur d’humidité

Brennenstuhl détecteur d'humiditéLe détecteur d’humidité Brennenstuhl est conçu pour évaluer le pourcentage d’eau présente dans le bois mais aussi dans des matériaux divers tels que le béton, le placoplâtre, le papier peint, etc…

Il effectue des mesures suivant deux plages différentes à savoir de 5 à 50 % pour le bois et de 1,5 à 33 % pour les matériaux de construction.

Simple d’utilisation, l’humidimètre est équipé de deux pointes métalliques, d’un écran LCD qui affiche les résultats et de deux boutons de commande.

Il possède la fonction « Hold » qui vous permet de conserver en mémoire la mesure que vous venez de prendre.

C’est donc très pratique pour lire le pourcentage d’humidité des endroits difficilement accessibles.

Le boîtier est en plastique robuste gris et jaune, il ne craint pas les chutes malgré son poids plume inférieur à 100 g.

humidimètre Brennenstuhl

L’humidimètre fonctionne grâce à une pile de 9 V et s’éteint automatiquement au bout de 3 minutes d’inactivité.

Lorsque le résultat s’affiche à l’écran, l’appareil émet une sonnerie pour vous prévenir que votre mesure est prise.

De fabrication allemande, ce détecteur d’humidité est garanti 2 ans et coûte la modique somme de 23 euros.

Ses points forts :

  • Efficace sur le bois et tous les matériaux de construction
  • Fonction Hold
  • Pas cher
  • Léger

Ses points faibles :

  • Pile non fournie
  • Pas de pointes de rechange
Promo
Brennenstuhl Détecteur d’humidité pour divers matériaux,...
9 341 Commentaires
Brennenstuhl Détecteur d’humidité pour divers matériaux,...
  • Capteur d’humidité polyvalent : pour détecter & mesurer le...
  • Plages de mesure : de 5 à 50 % pour le bois & de 1,5 à 33 %...
  • Volume de livraison : 1 x Détecteur d’humidité pour divers...
  • Atout : la fonction « Hold » permet d’effectuer une mesure...
  • Grande robustesse & économie d’énergie : boîtier solide et...

Stanley 0-77-030 : Testeur d’humidité

Testeur d’humidité StanleyLe testeur d’humidité Stanley 0-77-030 fonctionne non seulement sur le bois mais aussi sur tous types de matériaux de construction.

Sur le bois, la plage de mesure s’étend de 6 à 44 % avec une marge d’erreur de 2% tandis que sur les bâtiments, la plage de mesure va de 0,2 à 2 % pour une marge d’erreur de 1% seulement.

Le boîtier jaune et gris est conçu en plastique solide pour résister aux chocs, aucun risque qu’il se casse dès la première chute.

Facile à prendre en main, il a la taille d’une télécommande pour téléviseur et possède un long écran LCD avec rétroéclairage pour mieux lire les valeurs affichées.

L’humidimètre possède deux broches en inox filetées robustes qui peuvent être remplacées en cas de casse ou d’usure.

humidimètre StanleyL’appareil s’éteint automatiquement pour économiser la batterie au lithium.

Peu encombrant, il peut s’emporter partout, il est néanmoins un peu plus lourd que les deux modèles précédents puisqu’il pèse environ 281 g.

L’appareil est efficace sur tous types de matériaux et très facile d’utilisation.

La garantie de ce testeur d’humidité n’est que de 1 an et il est un peu plus cher que ses concurrents avec un prix de 37 euros environ.

Ses points forts :

  • S’adapte au bois et à tous les matériaux de construction
  • Grand écran LCD
  • Broches remplaçables
  • Robustesse

Ses points faibles :

  • Son poids
Promo
Stanley 0-77-030 Testeur / Détecteur d'Humidité, Précision 2%,...
989 Commentaires
Stanley 0-77-030 Testeur / Détecteur d'Humidité, Précision 2%,...
  • Le testeur à une double utilisation, il mesure avec précision...
  • Un arrêt automatique : si vous n’utilisez pas l’appareil...
  • Résistant : la conception de l’appareil lui confère une...
  • Un écran LCD : il indique les résultats sous forme de...
  • Capot de protection rabattable : l’appareil fonctionne avec...